MicroAlg - Tutoriel graphique

Commencer tout de suite, sans lire l’introduction.

Aller directement à : Cercles, Épaisseur du trait, Couleurs, Autres Formes, La tortue, Dans un repère, Contact.

Qu’est-ce ?

Cette page est un tutoriel pour les commandes graphiques de MicroAlg.

Au cours de ce tutoriel, on vous proposera des petits programmes à exécuter directement dans le navigateur. N’hésitez pas à les modifier afin d’être sûre de comprendre le principe (si possible une modification rigolote).

Avant de les exécuter, essayez de deviner ce qu’ils vont faire.

Attention : Seules les commandes graphiques sont étudiées ici. Pour faire de jolies choses, vous aurez sans doute besoin de structures répétitives ou conditionnelles, de variables… Vous pouvez les apprendres en suivant le premier tutoriel.

Contact

Si jamais cette page ne réagit pas comme vous l’attendiez, si vous trouvez une faute d’orthographe, ou si vous avez envie de contribuer avec une idée lumineuse, merci de (au choix) :

Cercles

Pourquoi ne pas commencer tout de suite ! Cliquez sur Exécuter et observez la zone blanche juste en dessous.

Après avoir cliqué sur Exécuter, un cercle devrait s’être affiché dans la zone ci-dessus (sinon, suivre les instructions de cette section).

Expliquons maintenant cette ligne de code. Tout d’abord, si vous n’êtes pas familier avec les parenthèses, il faut suivre ce tutoriel.

Dans un même programme, on peut dessiner plusieurs cercles :

La commande (RAZ) permet de Remettre À Zéro la fenêtre graphique.

À vous de jouer : essayer de modifier le programme précédent pour qu’il dessine votre visage avec des cercles.

Et avec quelques connaissances en algorithmique, il est déjà possible de dessiner de jolies choses. Ça peut vous motiver à suivre ce tutoriel !

Épaisseur du trait

Régler l’épaisseur du trait est très simple, il faut utiliser la commande Epaisseur (sans accent). L’épaisseur sera définie pour tous les traits qui seront tracés aprés son utilisation (ajoutez des cercles avant et après pour le vérifier).

Encore une fois, avec un peu d’algorithmique, on peut dessiner vingt cercles avec vingt épaisseurs différentes :

Couleurs

Une couleur est une liste de trois ou quatre entiers pouvant aller de 0 à 255. Les trois premiers correspondent au système RVB, et le quatrième correspond au canal alpha (opacité). En résumé :

Pour gérer les couleurs, on utilise les commandes Contour et Remplissage. Pourrez-vous deviner ce que va faire le programme suivant ?

Attention : les formes s’empilent au fur et à mesure que le dessin progresse. Ici, le dernier cercle (ou plutôt « disque » puisqu’il est rempli) est le seul à être visible en entier :

Mais si on rend les couleurs à moitié transparentes en ajoutant un quatrième entier comme 127 (environ la moitié de 255) à la liste définissant chaque couleur, on voit ceci :

Jouons maintenant avec la transparence. Dans le programme suivant, le deuxième cercle (ou plutôt « disque »), avec sa couleur opaque, va cacher le premier. En ajoutant une opacité de 127 (environ la moitié de 255) dans la liste donnée à la commande Remplissage, nous pouvons rendre le rouge à moitié opaque seulement, et le premier cercle va apparaître.

Cliquez sur Exécuter pour observer l’opacité du rouge, puis réessayez en remplaçant la deuxième ligne par :
(Remplissage (Liste 255 0 0 127))

D’un autre côté, si le petit cercle avait été dessiné après, il aurait été visible :

Vous attendiez avec impatience une démonstration mettant en jeu des couleurs et de l’algorithmique, la voici ! Cette triple boucle imbriquée permet d’afficher 27 couleurs. Sur la sortie textuelle s’afficheront les niveaux de couleurs en tant que listes d’entiers, et sur la sortie graphique s’afficheront les couleurs en elles-mêmes.

Autres formes

Saurez-vous rajouter des instructions pour colorier ce visage ? Épaissir les sourcils ? Ou même rajouter des éléments ? Notez qu’un rectangle dessiné en premier et s’étendant sur toute la fenêtre graphique permet de changer la couleur du fond.

Un peu d’aide sur les formes :

La tortue

Une tortue est disponible dans l’interface graphique, directement en utilisant les cinq commandes :

Tant que la commande RAZ n’est pas appelée, la tortue repart où elle s’était arrétée, et le dessin n’est pas effacé. Appuyez plusieurs fois (au moins 12 !) sur le bouton Exécuter ci-dessous et observez la fenêtre graphique correspondante.

Dans un repère

Par défaut, la fenêtre graphique est le carré délimité par x=0 et x=600 en abscisses, et y=0 et y=600 en ordonnées.

Il est possible de changer cette fenêtre avec la commande Repere. En lui passant six nombres, on peut choisir :

En ne passant que quatre nombres, on change bien la fenêtre de visualisation, mais les axes ne sont pas dessinés.

Pour avoir les axes sans graduation, il suffit de passer des écarts entre graduations plus grands que les bornes de la fenêtre.

Attention, si les bornes ne forment pas un carré, le dessin va être déformé.

Dernière remarque : la commande Epaisseur et les commandes de la tortue ne sont pas affectées par le changement de repère.

Fin

Voilà, c’est fini. Si désormais vous cherchez une information, allez voir directement la documentation. Dans la galerie, vous trouverez beaucoup d’exemples d’utilisation de ces commandes. Cette page en contient une liste.

Si vous avez envie de créer votre propre tutoriel, vous pouvez utiliser la galerie. Pour mettre MicroAlg en place sur votre propre site, voir cette page.

Si vous avez une remarque à faire, ou envie de contribuer, suivre les instructions de cette section.

Bonne continuation !